L’Alsace innove: le Service Public pour l’efficacité énergétique présenté à Bruxelles

Le 28 avril, la Commission européenne a organisé un séminaire sur les financements innovants pour l’efficacité énergétique. Elle a invité les projets les plus innovants en Europe qu’elle cofinance à présenter leurs activités à Bruxelles. Parmi ces projets: le Service public pour l’efficacité énergétique Alsace, piloté par la Région Alsace et l’Ademe.

Le Service Public de l’Efficacité Energétique (SPEE) en Alsace s’adresse aux propriétaires de maisons individuelles. Il leur offre un accompagnement complet pour leur projet de rénovation énergétique, depuis l’information, en passant par les travaux jusqu’au contrôle de qualité, y compris un mode d’investissement innovant qui transforme le coût résiduel des travaux en redevance attaché au patrimoine immobilier.

Le projet cofinancé par l’UE porte sur le montage juridique et financier de l’entité porteuse du SPEE et vise à engager les 1 000 premières rénovations (représentant environ 40 millions d’euros de travaux) avant mai 2017. A plus long terme, il doit permettre d’atteindre les objectifs du Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE): rénover plus de 800 000 logements au niveau BBC d’ici 2050 pour atteindre une réduction des gaz à effet de serre au niveau facteur 4, soit un rythme de rénovation de plus de 20 000 logements par an, dont 10 000 maisons individuelles.

D. Schnitzler et E. Gaspard présentent le SPEE lors d’un séminaire européen

Au séminaire de la Commission européenne le 28 avril 2015 à Bruxelles, Daniel Schnitzler de la Région Alsace et Eric Gaspard de l’Ademe ont présenté les avancés du projet depuis son lancement en juin 2014. L’équipe alsacienne a développé un programme de formation pour les entreprises du bâtiment qui peuvent appliquer leurs nouvelles compétences directement sur des chantiers réels. Les territoires pilotes sont identifiés, mobilisés et n’attendent que la formalisation de la structure du SPEE pour commencer leur travail de sensibilisation auprès des particuliers. Justement, la prochaine étape sera la décision du Conseil Régional sur la forme du SPEE: société publique locale (SPL), régie ou évolution d’une structure existante? Le verdict tombera avant l’été et marquera le coup d’envoi pour la création opérationnelle du SPEE.